18/02/2014

André Rochette

Être libre des "je veux" et des "je ne veux pas" c'est pouvoir enfin danser la vie telle qu'elle est, sans crispations, sans résistances, sans tensions. Sans aucun doute, là est la clé de la légèreté et de la joie intérieure que rayonnent ceux que l'on appelle les sages.