10/09/2004

Nan-in

Nan-in, maître japonais sous le règne des Meiji reçut un jour un professeur de l’université venu s’informer sur le Zen.
Comme il servait le thé, Nan-in remplit la tasse de son visiteur à ras bord et continua à verser. Le professeur regarda le thé déborder, jusqu’à ce qu’il s’écrie, excédé :
- Arrêtez, ma tasse est pleine !
- Tout comme cette tasse, dit Nan-in, tu es rempli de tes propres opinions. Comment pourrais-je te montrer ce qu’est le zen ?

Écrit par Milko | Commentaires (2) | Tags : zen, croyance |  Facebook |

Commentaires

la tasse C'est génial ! on ne se rend pas compte à quel point on est rempli de ses propres opinions, au point que ça déborde. J'en conclu que cela nous rend indisponible pour l'énergie cosmique.
Vidons nos tasses, afin que l'énergie cosmique puisse les remplirs !

Écrit par : Marie-Anne | 10/09/2004

Répondre à ce commentaire

je passai juste te dire bonsoir.bisous

Écrit par : coco | 10/09/2004

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.