12/06/2005

Marcel Jouhandeau

C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devra faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un.

Écrit par Milko | Commentaires (2) | Tags : chemin |  Facebook |

Commentaires

encore vrai... ...on anticipe l'effort à fournir et on se décourage en pensant que l'on y arrivera pas alors qu'il ne s'agit pas de courrir mais simplement d'avancer.

Écrit par : baby | 13/06/2005

Répondre à ce commentaire

Tony was here j'apprécie

Écrit par : Scot-Free | 13/06/2005

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.