03/02/2007

Boris Cyrulnik

Le paradoxe de la condition humaine, c'est qu'on ne peut devenir soi-même que sous l'influence des autres.

Écrit par Milko | Commentaires (2) | Tags : paradoxe |  Facebook |

Commentaires

conseil de l' arteste chercheuse de sens pars à la rencontre de celui qui ne te ressemble pas en adoptant un langage commun ,l'Art sous toutes ses forme :visible et interprétable dans le monde entier sans traducteur.

Écrit par : Jam allias janine Armand-Marziac | 04/02/2007

Répondre à ce commentaire

BONJOUR j ai allumé la bougie en espérant du positif...
merci pour ton petit mot...
merveilleuse journée a toi
http://coeurdenfant.skynetblogs.be
coeurdenfant

Écrit par : coeurdenfant | 05/02/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.