25/08/2007

Graham Greene

La joie est tributaire de la souffrance. La souffrance est partie essentielle de la joie. Quand nous avons faim, songez comme la nourriture nous paraît bonne !

Écrit par Milko | Commentaires (2) | Tags : joie, souffrance |  Facebook |

Commentaires

Alors là, pas d'accord...

Écrit par : Nadette | 25/08/2007

Répondre à ce commentaire

merveilles la terre nous comblent de merveilles!!qui mange trop?souffre!celui qui a faim te tend la main pour te soulager!mc

Écrit par : etienne | 27/08/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.