21/11/2008

Christian Boiron

Le bonheur ce n’est pas une superstructure qu’on ajouterait à la réalité humaine imparfaite, mais le fonctionnement physiologique de la personne humaine qui est le bonheur. Le malheur, c’est la souffrance subjective et pathologique qu’il convient de supprimer pour obtenir l’état de bonheur.

Écrit par Milko | Commentaires (1) | Tags : malheur, souffrance, bonheur |  Facebook |

Commentaires

Réfléchir sur l'essence du bonheur, est déjà du bonheur en soi.
Chaleureusement

Écrit par : LE CHEMIN DU BONHEUR | 03/12/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.