26/06/2012

Francis Lucille

Pour aller au-delà, le mental doit comprendre que l'éveil est totalement hors de sa portée. Une fois cette compréhension établie, le mental s'apaise naturellement, n'ayant plus de but à poursuivre. Cette tranquillité spontanée et dénuée d'effort est pure présence accueillante. Dans cette ouverture réside la possibilité d'être sciemment ce que nous sommes. 

Les commentaires sont fermés.