15/01/2013

Michaël Szyper

L’éveil est un abandon à ce qui est. C’est la fin d’une lutte. L’éveil n’a rien à voir avec l’atteinte d’un état ou d’une expérience qui rejoint nos critères d’éveil ou de confort intérieur. Il n’y a que ce qui est à chaque instant. Vivre l’éveil, c’est vivre la simplicité, le silence et la bienveillance qui émane sans effort d’un cœur abandonné à ce qui est.

Les commentaires sont fermés.