14/10/2013

Lise Côté

Et si on acceptait de vivre l'expérience du moment, sans offrir de résistance, tout en étant attentif aux sensations et aux émotions qu'elle nous procure..... Peut-être pourrions-nous retrouver cette joie qui habite le cœur du tout petit enfant qui se réjouit de la pluie qui tombe sur lui ?

Commentaires

Merci, votre pensée m'inspire! Bonne journée!

Écrit par : julie drolet | 15/10/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.