17/01/2014

Jacques-Yves Cousteau

Le bonheur pour une abeille ou un dauphin est d’exister. Pour l’homme, c’est de le savoir et de s’en émerveiller.

Écrit par Milko | Commentaires (0) | Tags : bonheur, homme, savoir, emerveiller |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.