13/07/2014

Lise Côté

Un cœur blessé a le réflexe de se fermer tout comme l’huître se ferme pour protéger la perle qui se trouve à l'intérieur. Malheureusement, en tentant d'éviter la douleur, on s'écarte trop souvent de la vie.

Les commentaires sont fermés.