07/01/2013

Eknath Easwaran

À mesure que la méditation se fait plus profonde, nos impulsions, nos désirs insatiables et nos élans affectifs n’ont plus le même pouvoir sur notre comportement. On voit clairement qu’on peut faire des choix : on peut dire oui ou non. C’est profondément libérateur.